Assainissement
Eau
Plan Local
d'Urbanisme (PLU)
Centrale éolienne de Gumières - Le projet

Un projet sur Gumières prévoit l’installation de 8 éoliennes géantes (pylônes de 105 m et pales de 45m), d' une puissance nominale de 2 MW (méga-Watts) chacune.

Sur Gumières c’est le groupe Allemand ABOWind, qui s'est positionné comme actionnaire unique et maître d’oeuvre du projet en déposant un permis de construire le 24 décembre 2009.

« Pour plus de facilité (formule utilisée par ABOWind dans son courrier du 18 décembre 2009 adressé à la mairie de Gumières) la société porteuse exploitante serait "La Ferme de Gumières", société en nom collectif au capital de 100 Euros »

Sachant qu'il faut compter un investissement d’environ 1.5 millions d’Euros par MW installé (estimation ADEME 2007), La Ferme de Gumières, aura donc la charge d'exploitation d'une centrale éolienne d"une valeur estimée à 120 000 fois son capital...

Le projet prévoit d'implanter sur un plateau du Haut-Forez 8 aérogénérateurs dominant le village, les monts et vallées voisines entre les lieux dits Grand Bois et les Marais, à proximité du col de l'Homme Mort.

Situées en moyenne à 1100 mètres d'altitude ces éoliennes seront visibles à plus de 50 kms.

Voici une vue actuelle du village de Gumières :

Gum-avant.jpg


 Et voici une simulation paysagère avec les éoliennes représentées à l'échelle :

Gum-apres.jpg
Certaines de ces éoliennes seront positionnées à 500 mètres d'habitations principales ou secondaires. Le village et les hameaux de Gumières, composés d'une population de plus de 300 habitants (école, gites ruraux, auberges, élevages et cultures biologiques ou raisonnées), se situeront à l'intérieur du périmètre des 1500 mètres réputés comme nuisibles par l'Académie de médecine.

Le plateau retenu pour leur implantation se situe en limite départementale et régionale Loire - Rhône Alpes / Puy de Dôme - Auvergne et en bordure du parc naturel régional Livradois - Forez.

Réserve naturelle et paysagère reconnue, ce lieu exempt de toute pollution donne naissance à de nombreuses sources et rivières se déversant dans les deux départements et dont certaines, comme la Mare, sont des réserves de pêche (truite) et d'eau potable.
A ce titre, l'ensemble du territoire de Gumières se trouve dans le périmètre de protection des sources, ce qui contraint ses habitants à de lourds investissements de réhabilitation des filières 
personnelles d'assainissements (loi Grenelle).
Frappée par la tempête de 1999, la nature reprend aujourd'hui ses droits et la route forestière traversant le plateau côtoie le GR3, qui se trouve être l'un des chemins menant à St Jacques de Compostelle. De part et d'autres de ce plateau serpentent à travers les tourbières et la flore aromatique locale (gentiane, verveine, etc...) d'innombrables sentiers pédestres depuis lesquels il est possible d'observer les flux migratoires de nombreuses espèces d'oiseaux (milan royal, oies et canards, grives musiciennes, etc...) et de croiser différents représentants de la faune sauvage locale (cerfs, biches, sangliers, grenouilles, etc...)

Le site historique inscrit de Montarcher (classé "Village de caractère" par le Conseil Général de la Loire
)
a une vue plongeante sur le plateau.

Ce projet ne s'arrêtera pas là, son extension dans la vallée de l'Ance, dans le Puy de Dôme prévoyant l'implantation d'une trentaine d'aérogénérateurs industriels géants supplémentaires...


 

date de création : 17/01/2011 @ 23:51
dernière modification : 21/03/2012 @ 21:41
catégorie : Centrale éolienne de Gumières


imprimer l'article imprimer l'article


^ haut ^